Senior : comment évaluer son degré de dépendance ?

Publié le : 19 février 20214 mins de lecture

Évaluer le degré d’autonomie d’un senior est souvent compliqué. C’est la raison pour laquelle plusieurs outils d’évaluation ont été élaborés pour évaluer de manière plus concrète le niveau de dépendance de personnes âgées, surtout celles qui sont les plus fragiles. Cependant, l’utilisation de ces outils ou plus précisément de ces logiciels doit être précédée par des enquêtes et bilans préliminaires sur le comportement de la personne en question au quotidien.

Faire un premier bilan pour l’auto-évaluation

Pour évaluer la dépendance des seniors, vous devez en premier lieu analyser son comportement au quotidien à l’aide de quelques questions simples. Cela vous permet par la suite de déterminer s’il est indispensable de faire appel à un expert pour évaluer exactement la perte d’indépendance. Pour ce faire, regardez bien si la personne âgée rencontre des difficultés en termes d’élocution. Autrement dit, l’idée consiste à déterminer si elle a du mal à s’exprimer, à se repérer dans l’espace et dans le temps. C’est aussi le cas lorsqu’elle ades difficultés à marcher, à se laver, à s’habiller, à s’asseoir ou à se lever et à aller aux toilettes. Ensuite, si les réponses positives sont inférieures aux réponses négatives, il vous est conseillé de solliciter le service d’un expert pour évaluer avec exactitude le degré d’autonomie du senior.

Identifier les différents signes d’alertes de la perte d’autonomie

Certains signes au niveau du comportement peuvent être révélateurs pour évaluer la dépendance des seniors de manière progressive. Parmi ceux-ci, le senior ne parvient pas à faire seul les courses au quotidien. Il ne prend plus ses repas à des heures fixes. Vous constatez aussi que ces vivres sont restés périmés dans le placard ou dans le réfrigérateur. En outre, il se soucie moins de l’entretien de la pièce à vivre et de son toilettage. Les vêtements qu’il porte ne sont plus propres et parfois se sentent mauvais. Par ailleurs, il arrive également que la personne âgée présente une hygiène inappropriée. Si elle tombe par terre, elle n’arrive pas à se relever toute seule. Certes, elle perd progressivement les repères et il existe certaines incohérences dans les choses qu’elle raconte chaque jour.

Utiliser la grille AGGIR

La grille AGGIR figure parmi les solutions qui permettent d’évaluer la dépendance des seniors. Il s’agit d’un outil qui sert à observer sa capacité à réaliser plusieurs activités mentales, corporelles, sociales ou domestiques. Le degré de dépendance pour ces activités est analysé à l’aide de plusieurs questions. La personne âgée doit facilement répondre par oui ou non. La liste des questionnaires dans la grille AGGIR est disponible en ligne. Il vous suffit de le remplir directement sur un site spécialisé et de recevoir instantanément les résultats d’analyse.

Plan du site