Senior et sommeil : bien dormir quand on prend des années

Publié le : 19 février 20214 mins de lecture

Quand on vieillit, le sommeil se dégrade petit à petit. En effet, la durée se raccourcit, mais pas seulement. On assiste également à des difficultés de s’endormir et à une augmentation des nombres de réveils nocturnes. Il faut ajouter à tout ceci, les troubles du sommeil aggravés par la dépression et l’anxiété. Cependant, bien dormir fait partie des besoins physiologiques fondamentaux pour les personnes âgées. Par conséquent, il est nécessaire d’établir des solutions appropriées afin de retrouver un sommeil réparateur. Tout savoir sur le sommeil et senior.

Le sommeil chez les séniors

Selon les médecins, un sénior a besoin de dormir 7 à 8 heures par nuit pour rester en bonne santé et ne pas ressentir la fatigue pendant la journée. Toutefois, avec l’âge, le rythme de sommeil se modifie. Il devient alors difficile de retrouver une nuit complète. Plusieurs réveils nocturnes viennent interrompre celle-ci. Le temps d’endormissement s’allonge et le sommeil profond se raccourcit. Ces changements physiologiques sont généralement mal vécus par les séniors. Il est alors très important d’adopter les bons réflexes tout en respectant les règles d’hygiène de vie. Pour traiter les éventuels troubles du sommeil, quelques gestes simples suffisent. 

Conservez la régularité du sommeil

sommeil et senior : ce que vous devez faire

Choisir un rythme de sommeil habituel : quand on est âgée, on doit se lever et se coucher à heure afin d’éviter de dérégler l’horloge biologique. Par exemple, si le sommeil vient un peu plus tôt qu’à votre habitude, vous devez pratiquer une activité pour retarder l’endormissement. Par contre, s’il tarde à venir, il faut éviter de pratiquer des activités éveillantes. En tous cas, il ne faut pas se forcer.

Reconnaître le signe du sommeil : vous ne devez pas négliger les différents signaux indiquant l’endormissement, tel que les frissons, la lourdeur des yeux ou les bâillements. Dès que ces signes se manifestent, inutile de résister. Dirigez-vous immédiatement au lit.

Créez votre propre rituel de coucher : créer un rituel chaque soir peut parfois favoriser le sommeil et aider votre corps à adopter de bonnes habitudes : prendre un bain chaud, lire un livre, prendre une tisane, etc.

Adopter les bonnes attitudes favorisant le sommeil

sommeil et senior : les bonnes habitudes à adopter

Pratiquer une activité physique : vous pouvez pratiquer dès le matin, des exercices physiques comme la marche, le vélo, le bricolage, etc. vous pouvez aussi pratiquer des sports peu traumatiques comme la randonnée et le golf. Cela peut contribuer à l’amélioration de votre qualité de sommeil. Cependant, éviter de pratiquer de l’activité physique le soir pour ne pas perturber votre sommeil.

Exposez-vous à la lumière naturelle : le corps a en fait sa propre horloge et celle-ci a besoin d’être régulée. Elle doit pouvoir distinguer le jour et la nuit. Si vous sortez dehors, une heure par jour pour vous exposer à la lumière naturelle, cela évitera à votre horloge de faire un décalage.

S’accorder une sieste : la sieste aussi est très importante pour se détendre. Toutefois, limitez-vous à une sieste de 20 min par jour.

Adopter une bonne alimentation : c’est également la clé pour améliorer la qualité du sommeil. En effet, les troubles digestifs et intestinaux nuiront à votre sommeil.

Créer un environnement relaxant : dormez dans le noir si possible, car cela favorise la production de mélatonine. Votre literie doit aussi être confortable.

 

Plan du site